Édito : Les couleurs

Devant sa toile immaculée, le peintre se trouve face à l’infini des possibles. Dans l’embrasure de la porte donnant sur le monde qui s’ouvre alors à lui, l’artiste porte dans sa paume une palette déjà éclaboussée de couleurs enchevêtrées les unes aux autres. Les taches les plus fraîches n’attendent qu’à être piquées par le pinceau tremblant maintenu quelques centimètres plus haut.

Qu’il est délicieux, cet instant éphémère, aube de la création artistique !

Dans ce nouveau numéro de L’Octopus, nous vous proposons de plonger à votre tour dans le monde fabuleux des couleurs. Nous vous invitons à travers les quelques pages qui suivent à savourer leur extraordinaire diversité et ce qu’elles révèlent sur le monde dans lequel nous vivons :
partez à la découverte de l’histoire linguistique des teintes et de surprenants phénomènes biologiques ; initiez-vous aux liens entre couleurs et santé humaine ; faites connaissance avec des minéraux resplendissants et partez même jusqu’à la conquête de l’espace ! Parcourez enfin les lacs et les océans de la planète en apprenant à démasquer leur fragilité…

Nous espérons ainsi que ce numéro pourra ajouter un peu d’éclat à la curiosité scientifique qui nous anime, mais nous espérons surtout que ces pages révèleront la délicate vulnérabilité des éléments qui nous environnent. Vous l’aurez compris, ce numéro risque fortement de vous en faire voir de toutes les couleurs. Alors profitons-en. Savourons-les sans modération et sachons les déchiffrer pour les apprécier à leur juste valeur !#

Ne tremblons donc plus, et utilisons ce regard frais pour y planter nos plumes et devenir ensemble les peintres d’un monde plus coloré !

Bonne lecture !

Pierre-Yves Lerayer


Crédits photo : Pixabay