La mer peut-elle être rose ?

Un piqueur de sel dans le lac Retba © 林戈亮 (CC BY-SA 4.0) Un piqueur de sel dans le lac Retba © 林戈亮 (CC BY-SA 4.0)

Si la mer est généralement bleue, elle peut également être turquoise, voire verte ou jaune. En effet cela dépend de la profondeur des eaux dans lesquelles vont se décomposer les rayons lumineux du soleil. Plus les eaux sont profondes, plus la mer va paraître bleue. Existent-ils alors d’autres facteurs pouvant influer sur la couleur de l’eau ? Est-il possible que la mer puisse prendre une autre couleur ?

Le lac Retba, situé au Sénégal, est une étendue d’eau très intéressante. Il s’agit d’une lagune de 3 km2 peu profonde et entourée de dunes de sable, à quelques centaines de mètres de l’Océan Atlantique. Le lagon contient donc de l’eau de mer, mais cette eau révèle une salinité étonnante : 380 grammes de sel par litre, beaucoup plus que la mer Morte (275 g/l) ! L’endroit est donc très prisé et exploité par les « piqueurs de sel ». Ces derniers cassent la croûte de sel recouvrant le sol et ramassent leur récolte pour la faire sécher ensuite sur la plage.

Mais la teneur en sel du lagon n’est pas la raison pour laquelle le Sénégal a déposé un dossier à l’UNESCO (l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture) en vue de l’inscrire sur la liste du patrimoine mondial. En effet, le lac Retba est surnommé « le lac Rose » en raison de sa couleur. Oui, oui, l’eau de mer du lagon est rose !

Cette couleur originale est due à Dunaliella salina, une algue verte halophile, c’est-à-dire qui a besoin de fortes concentrations en sel dans son milieu pour subsister. Pour se protéger des rayons du soleil et de la teneur de l’eau en glycérol, cette algue produit de l’astaxanthine, un pigment rouge de la famille des caroténoïdes mais également un puissant anti-oxydant. Ce qui explique pourquoi le lac est moins rose en saison des pluies (de juillet à octobre), car les nuages cachent les rayons du soleil.

Malgré tout, si vous avez prévu de vous rendre sur ce site touristique, n’ayez crainte ! La baignade est possible et très agréable dans les eaux de ce lac ! Pensez juste à enduire votre peau de beurre de karité pour la protéger du sel, et pas besoin de savoir nager car la forte salinité vous fait instantanément flotter à la surface !

Victor William