La nuit depuis l’espace

Des deux côtés du mur

(Nasa/ESA, 2013)

Le tracé du mur de Berlin est encore visible depuis l’espace : les lumières de l’ouest de la ville sont blanches, alors qu’à l’est elles sont jaunes. Plus de 20 ans se sont pourtant écoulés entre la chute du mur et le moment où Chris Hadfield, astronaute canadien, a pris cette photo depuis la Station spatiale internationale.

 

Une frontière sous surveillance

(Nasa Goddard Space Flight Center, 2015)

La frontière entre l’Inde et le Pakistan est l’une des plus visibles la nuit depuis l’espace. Sur cette photo, prise depuis la Station spatiale internationale, on distingue bien la lumière orange dûe aux projecteurs, que le gouvernement indien a braqué sur le territoire pakistanais pour décourager la contrebande et le trafic d’armes.

 

Deux pays

(Nasa, 2014)

La nuit, la frontière entre les deux Corées est bien visible : la Corée du Nord est plongée dans le noir, en comparaison avec la Corée du Sud et la Chine voisines. La terre assombrie apparaît comme une nappe d’eau joignant la mer Jaune à la mer du Japon. La capitale Pyongyang se révèle comme une petite île lumineuse, bien qu’elle soit peuplée d’un peu plus de 2,5 millions de personnes.

Alice Thomas