Le vert

Molière est mort sur scène vêtu de vert, coïncidence ?

Le vert, couleur de la nature et de l’environnement. Mais cela n’a pas toujours été le cas. Cette représentation du vert est née au XVIIIe siècle avec le courant artistique romantique. Auparavant, elle avait plutôt un caractère transgressif, excentrique, et symbolisait l’instabilité.

En peinture, le mélange pour créer une couleur verte était difficile à stabiliser, et c’était la première à disparaître sur les photographies. Aussi associée à la malchance au théâtre, cette superstition venait autant du maquillage hautement toxique que de la légende de Molière, mort sur scène en habits verts. Cela dit, dans la culture irlandaise, le vert est aussi signe de chance : le leprechaun de la Saint Patrick et le trèfle à quatre feuilles.

La symbolique d’une couleur est donc intrinsèquement liée au temps et à la culture.

Tiphaine Claveau

Crédits photo . Wikimedia Commons – Modifications Corentin Mathé — Deletang